Socle en électricité

L’objectif du Mooc socle en électricité est de vous permettre d’acquérir les outils nécessaires pour pouvoir dimensionner un système de distribution électrique industriel. A l’issue de cette formation, l’apprenant aura acquis une connaissance des concepts clés de l’électricité générale, il sera capable d’appliquer les lois de l’électrocinétique en temporel et en régime sinusoïdal monophasé et triphasé équilibré, de mettre en œuvre les outils mathématiques associés et d’étudier la problématique du transfert d’énergie électrique ainsi que les solutions les plus pertinentes pour y répondre.

Arts et Métiers ParisTech
Organisateur :

Arts et Métiers Paris Tech & Le CNAM & ITII

* MOOC Francophone est un service de mise en relation sans inscription et sans intermédiaire. Nous n’organisons aucun cours, le lien « Suivre le cours » vous redirige vers la page web des organisateurs.
  • icon

    Intervenant

    • PHILIPPE DEGOBERT
      Enseignant chercheur à l’ENSAM Lille, chargé de missions énergies et mobilité durables. Il est Vice-Président Recherche et Innovation du pôle ENERGIE 2020 et pilote du CAP Formation du pôle de compétitivité i-TRANS. Il est directeur du Master Mobilité et véhicules électriques et du parcours double diplôme ENSAM-SUPELEC.
    • STÉPHANE LEFEBVRE
      Enseignant chercheur au CNAM-Paris Laboratoire Satie. Il enseigne l’électronique de puissance et la distribution d’énergie électrique. Ses recherches concernent l’étude du comportement des composants et modules de puissance à semi-conducteurs et l’intégration en électronique de puissance.
    • XAVIER KESTELYN
      Enseignant chercheur à l’ENSAM Lille Laboratoire L2EP. Ses activités d’enseignement concernent les composants de l’Électrotechnique et de l’Électronique de Puissance. Ses recherches s’articulent autour de la modélisation et de la commande des systèmes électrotechniques de dimension élevée.
    • GILLES ROSTAING
      Enseignant chercheur au Cnam Paris-Laboratoire Satie. Ses activités d’enseignement sont liées à la distribution d’énergie électrique et aux énergies renouvelables. Ses recherches sont basées sur la sûreté de fonctionnement des systèmes électriques et au test de composants d’électronique de puissance.
  • icon

    Durée

    10 semaines

  • icon

    Prérequis

    Niveau bac scientifique et technique.Ce MOOC s’adresse en particulier aux jeunes envisageant une poursuite d’études scientifiques, notamment après un bac+2 scientifique/technique (BTS ou DUT) et aux techniciens en poste désirant booster leur carrière en devenant ingénieur. Il s’adresse plus largement à toute personne intéressée par les métiers et formations d’ingénieur.
  • icon

    Charge de travail

    3h par semaine

  • icon

    Coût

    Gratuit

  • icon

    Certification

    Oui.

    Des épreuves hebdomadaires (40 % de la note globale) et une épreuve terminale (60 % de la note globale) permettent l’obtention de l’attestation de suivi avec succès.
  • icon

    Déroulement

    Ce MOOC représente une dizaine d’heures de formation sur les 3 modules + le module d’introduction que chacun pourra moduler en fonction de ses intérêts : tous les contenus seront disponibles dès le lancement du cours

  • icon

    Programme

    • Semaine 1 : Composants électriques élémentaires passifs et lois fondamentales
    • Semaine 2 : Lois de l’électrocinétique – Représentations vectorielles et complexes
    • Semaine 3 : Lois de Kirchhoff – Théorèmes de Thévenin – Théorème de Norton
    • Semaine 4 : Théorème de superposition, Théorème de Millman
    • Semaine 5 : Etude de la pollution harmonique
    • Semaine 6 : Régime harmonique en monophasé et filtrage
    • Semaine 7 : Régime sinusoïdal triphasé équilibré
    • Semaine 8 : Notions de puissance en régime sinusoïdal triphasé équilibré
    • Semaine 9 : Facteur de puissance et compensation de réactif
    • Semaine 10 : Examen final sous forme d’exercice d’application
  • icon

    Plateforme

    France Université Numérique (FUN)
    Plate-forme nationale française et propriété du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle est basée sur la technologie Open edX du MIT et de Harvard.

Pin It on Pinterest

Share This