• contact@mooc-francophone.com

Découvrir l’anthropologie

Le MOOC Découvrir l’anthropologie vous aidera à comprendre et à anticiper les phénomènes qui transforment nos modes de vie contemporains. L’anthropologie prospective pose un regard transversal sur les actions, les pratiques et les dires des personnes avec lesquelles travaillent les chercheurs.

Comment les humains s’organisent-ils en sociétés ? Qu’appelle-t-on « familles » et comment se constituent-elles ? Quel regard et quels types d’analyse l’anthropologie propose-t-elle sur les systèmes de parenté, symboliques, politiques, religieux ?

Organisateur :

Université catholique de Louvain

* MOOC Francophone est un service de mise en relation sans inscription et sans intermédiaire. Nous n’organisons aucun cours, le lien « Suivre le cours » vous redirige vers la page web des organisateurs.
  • icon

    Intervenant

    Pierre-Joseph Laurent
    Agronome, sociologue et anthropologue. Il enseigne l’anthropologie à l’Université catholique de Louvain et est membre de l’Académie Royale de Belgique depuis mars 2011. Il mène ses recherches au Burkina Faso et au Cap-Vert et fait partie du Laboratoire d’anthropologie prospective (LAAP) à l’UCL. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont : Les pouvoirs politiques locaux et la décentralisation au Burkina Faso ; Une association de développement en pays mossi. Le don comme ruse ; Les pentecôtistes du Burkina Faso ; Beauté imaginaire. Anthropologie du corps et de la parenté.

    Jacinthe Mazzocchetti
    Professeure à l’Université catholique de Louvain, où elle enseigne l’anthropologie politique, des migrations ainsi que de la famille et de la sexualité. Ses travaux de recherches portent principalement sur les processus de reconnaissance, notamment des jeunesses, en contexte de mondialisation et sur les migrations Afrique-Europe, avec un focus sur les politiques européennes en matière de migration et d’asile, les pratiques institutionnelles afférentes et leurs effets sur les trajectoires et les vécus migratoires. Son dernier ouvrage (septembre 2014) s’intitule Migrations subsahariennes et condition noire en Belgique.

    Olivier Servais
    Professeur à l’Université catholique de Louvain, où il enseigne l’anthropologie de la religion, des systèmes symboliques et des mondes virtuels. Ses intérêts de recherche actuels se concentrent sur des valeurs, des religions et leur relation à l’environnement numérique et les univers numériques. Sur la religion, son projet historique se concentre sur l’anthropologie de la Résistance Ojibwas à la christianisation et la modernisation (Canada). Il a réalisé quelques travaux sur le terrain et d’archives, qui ont été publiés en partie dans un livre intitulé « des Jésuites chez les Amérindiens Ojibwas. Histoire et ethnologie D’une rencontre », Karthala, 2005. Il a également développé des projets en socio-anthropologie de la religion en Belgique avec quelques enquêtes sur les pratiques religieuses. Dans ce contexte, il a coordonné des études récentes sur le catholicisme et le pentecôtisme en Belgique. Après 2009, il a développé un intérêt pour la recherche sur les mondes virtuels et les pratiques numériques. Pour ce projet, il a observé pendant 3 ans une guilde dans World of Warcraft et a suivi quelques-uns des membres à l’intérieur d’autres mondes réels.

    Anne-Marie Vuillemenot
    Professeur à l’Université catholique de Louvain et directrice du Laboratoire d’Anthropologie Prospective (LAAP). Elle est également kinésithérapeute et ostéopathe. Son enseignement  s’articule autour de l’anthropologie du corps et de l’anthropologie de l’espace. Ses premières recherches en anthropologie portent sur les sociétés postsoviétiques d’Asie centrale, en particulier sur la vie quotidienne des nomades kazakhs, les pratiques et les croyances liées au chamanisme sibérien et au soufisme perse. Depuis quelques années, elle déploie une recherche comparative entre l’Asie centrale et le Ladakh, sur les pratiques d’oracles et de guérison. Dans ces deux contextes, la circulation de la belle parole, précisément celle adressée aux invisibles, se trouve au centre de son questionnement. C’est à partir de la circulation de la parole (gestuelle et verbale) qu’elle a entamé récemment une autre recherche au Cap Vert, auprès d’une compagnie de danse contemporaine.

  • icon

    Durée

    6  semaines
    Du 13 octobre au 24 novembre 2016

  • icon

    Prérequis

    Accessible à tous

  • icon

    Charge de travail

    3 à 4 heures / semaine

  • icon

    Coût

    Gratuit

  • icon

    Certification

    Certificat vérifié par Coursera (50$)

  • icon

    Déroulement

    Les six semaines de cours aborderont une série de thématiques illustrées par des exemples concrets de modes d’existence divers et disséminés sur le globe. Des enseignants plongés au cœur des pratiques sociales et des enjeux politiques et économiques les plus variés partageront avec vous leur expérience après des années d’immersion sur les terrains de recherche qui les passionnent.

    Durant ces quelques heures, vous serez amenés à débattre avec des professeurs et des étudiants autour de questions sur la famille, les migrations, les mondes virtuels ou encore les mondes des invisibles. Vous apprendrez les bases de l’approche anthropologique et ce qu’elle peut vous apporter en termes de réflexion sur votre propre société, sur votre vie et votre quotidienneté. Ce cours vous donne l’opportunité de comparer vos expériences et d’échanger vos points de vue avec des personnes d’autres horizons.

  • icon

    Programme

    – Expliquer les clés de l’approche anthropologique et les domaines auxquels elle s’attache
    – Questionner des aspects majeurs de nos sociétés en changement
    – Confronter votre point de vue à des repères culturels différents
    – Penser le monde d’aujourd’hui et votre position d’acteur social au travers de questions de recherche

  • icon

    Plateforme

    edX
    La plateforme a été fondé en avril 2012 par le MIT et Harvard afin de fournir une alternative Open Source à Coursera. Le code source a été libéré en juin 2013, donnant naissance à la communauté Open edX. La plateforme edX est développé en langage Python.

Pin It on Pinterest

Share This