• contact@mooc-francophone.com

MeteoJob et MOOC Francophone sont dans un bateau…

MOOC Francophone a inauguré en mars dernier un partenariat avec Meteojob. Si les MOOC sont d’excellents outils pour une approche par compétences, la culture du diplôme reste encore forte dans un processus de recrutement. Pour  dépasser ce seul critère et mettre en avant les compétences comportementales d’un candidat, ainsi que son adaptabilité à un contexte professionnel,  MOOC Francophone était à la recherche d’un partenaire susceptible de faire le lien entre MOOC et employabilité…

 

La recherche d’un partenariat gagnant-gagnant
Trouver un partenaire est un exercice délicat. La complexité repose sur le fait de trouver une relation gagnant-gagnant. Chaque semaine, je reçois des propositions de partenariats de la part d’entreprises en quête de visibilité.  Un objectif qui s’accorde mal avec mon souhait d’offrir simplement une plus-value aux visiteurs du site en quête d’employabilité. Aucune suite n’est donnée à ce type de démarche.

Exit également les partenaires qui s’intéressent principalement aux données produites par les MOOCs.  La seule convergence d’intérêt entre un concepteur d’un MOOC et un participant sur le long terme est de déceler les compétences cachées des collaborateurs.

Enfin, les cabinets de recrutement trop spécialisés ont été écartés. Leur offre ne permet pas de répondre à la diversité thématique des MOOC.

Pourquoi Meteojob ?
Différents critères m’ont donné envie de me lancer dans l’aventure avec Meteojob.  C’est avant tout un prestataire de nouvelle génération (2007) qui a su s’imposer dans un milieu concurrentiel grâce à l’algorithme de sa solution de matching. Son positionnement dans le top 5 des job-boards (environ 150 en France) est intéressant, mais c’est surtout le nombre d’offres proposées quotidiennement (environ 50 000) qui m’a séduit. Un critère quantitatif intéressant pour nos visiteurs…

L’ouverture aux PME…  Elles représentent 99 % des entreprises et environ 50 % de l’effectif salarié français. 1/4 d’entre elles se disent régulièrement en sous-effectif. On parle beaucoup des entreprises du CAC 40, mais elles ne représentent pas le poumon de notre économie. Elles ne sont pas non plus le cœur de cible de ceux qui ont bien du mal à rentrer sur le marché du travail.

Les offres proposées sont tous contrats confondus y compris pour la fonction publique, les saisonniers et intermittents. C’est cependant le critère «  indépendant et franchisé » qui a retenu mon attention. Il doit permettre de répondre à l’intérêt croissant des entreprises pour le freelancing.

Autre argument qui a pesé lourd dans la balance, l’engagement dans la formation. Meteojob a conclu un partenariat avec DigiSchool reposant sur le partage de datas. Il devrait favoriser la visibilité des recruteurs auprès des étudiants et aboutir sur le lancement de nouveaux outils et services dédiés à l’orientation des jeunes.

De l’humain sinon rien !
Last but not least, la relation humaine… Un clin d’œil particulier à mes deux interlocuteurs, qui ont su faire preuve de transparence et de simplicité dans nos échanges. Ils sont à la base de notre relation de confiance. Nous ne sommes bien sur qu’au début de notre partenariat… Mais comme dans toute aventure humaine, j’espère bien découvrir d’autres bénéfices à partager avec nos lecteurs.

 

Vincent Datin

Vincent Datin

Chargé de communication digitale chez Solutions Locales
Avant tout, je suis un insatiable curieux. J’adore découvrir de nouveaux horizons... Depuis 2012, je partage ma veille et mes retours d’expériences sur les nouvelles formes d’apprentissage et la FOAD (formation à distance).
Vincent Datin

Laisser un commentaire

Soyez le 1er à laisser un commentaire!

Notifications
avatar
wpDiscuz

Pin It on Pinterest

Share This